Trajectoires du printemps

Nous sommes le 16 avril 2019, et à ce jour j’ai créé autant de projets et de chiffre d’affaires qu’au cours de toute l’année 2018…

J’ai envie de partager les coulisses de mon parcours, en espérant qu’il redonne confiance à ceux et celles dans une impasse, et qu’il inspire peut être ceux qui aimeraient bien mais qui n’osent pas parce qu’ils ont peur…

Il y a 6 mois, j’ai décidé d’investir une somme conséquente par rapport à mes revenus de l’époque. Je l’ai fait parce que j’ai ressenti une attraction tellement puissante à la lecture d’une proposition d’accompagnement de Céline Boura, corporate chaman, que l’évidence s’est imposée à moi.

J’avais peur, mais j’ai choisi d’écouter mon intuition.
Après mon initiation à comment donner de l’expansion à ma mission en utilisant les outils ancestraux du chamanisme et du monde quantique,
mon univers a radicalement changé.

J’accompagne désormais en individuel, des hommes et des femmes courageux et audacieux, à trouver un nouveau sens à leur vie professionnelle. Nous nous choisissons et notre expérience commune leur ouvre des voies de transformation et de profonde évolution.

En parallèle, je crée des projets uniques pour des espaces sur mesure et innovants, dans lesquels la clé est de se sentir aussi bien chez soi qu’à son travail. Le guide de mes inspirations est de plus en plus de créer des lieux de vie
à l’intérieur des espaces de travail.

Enfin ma dernière cliente m’a permis d’ouvrir des nouvelles voies par sa demande inédite. Notre co-création, ancrée sur des dates de vie communes, liées à nos expériences passées, consiste à l’aider à trouver son lieu futur, pour y implanter son entreprise. Pour cette opération, je suis partie d’un lieu qu’elle avait imaginé dans le passé, lors d’un rêve. Ce Lieu avait alors été ensuite conçu…par un architecte, à l’autre bout du monde. J’ai donc exploré ce lieu à distance, puis recréé sa carte énergétique, à l’aide de sa date de construction et de son orientation géographique. Véritable ADN, cette carte est désormais le guide de notre co-construction pour trouver l’espace de son futur. Et puis, pour mettre en œuvre notre processus de visualisation et de projection, le hasard (!) a mis sur ma route un hôtel pour nous accueillir…avec le même ADN que celui du Lieu recherché par ma cliente. Nous avons alors pu contacter virtuellement les bases de cet espace et déterminer les connexions existantes dans des quartiers potentiels. Nous construisons aujourd’hui sa trajectoire et œuvrons à l’incarnation de ce lieu dans la matière. Un projet inédit et de haut vol en région parisienne.

La clé de ce déploiement qui m’émerveille chaque jour ? Apprivoiser mes peurs.

  • Lâcher l’image policée de la décoration d’intérieure que je véhiculais, pour assumer pleinement la dimension holistique de mon métier. Et surtout l’incarner dans chaque mot, chaque posture, chaque image que je choisis de partager, dans la vie réelle et virtuelle.
  • Arrêter la dispersion « visible » dans les réseaux : lâcher la croyance que sans réseautage on ne travaille pas. Et apprendre à écouter ce qui ne se voit pas mais se perçoit, pour faire les bons choix.
  • Méditer, chaque jour, entre 15 et 20 mn, pour me connecter à l’énergie et guider mes choix avec l’intuition et non avec la raison.
  • Choisir des clients avec qui la création me nourrit autant qu’elle les nourrit
  • Apprendre à dire non, et préférer un projet à grande échelle, pour lequel j’ai une valeur ajoutée tangible et qui va me permettre de toucher plus de monde, de transmettre, former, essaimer et donc d’avoir plus d’impact.
  • Apprendre à dire Oui ! A des projets fous, à imaginer et créer des solutions en temps réel.
  • Marcher chaque jour 20 mn, dans la forêt en face de chez moi
  • Continuer d’investir sur ma valeur en me faisant accompagner (merci Valérie Demont, spécialiste du marketing aligné), et aider par des professionnels qui contribuent à créer de l’amplitude à mon métier. Et le faire également sur le plan personnel pour mieux vivre avec mes peurs.
  • Accepter le rythme de ce processus d’évolution, très lent cet automne (dans sa dimension visible en tout cas…), et en pleine accélération depuis le mois de mars (l’énergie du printemps !).

Je vous souhaite le plus juste de ce que vous avez à vivre, gardez confiance et foncez !
A très bientôt,

Anne

Posted in Non classé and tagged , , , , , , , , , , , .